Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Aug

Vendredi 28 août 2015 – Des nouvelles du Danemark

Publié par Jean Claude VIVET  - Catégories :  #Voyages

Et oui ! Fini le voyage en Norvège.

Depuis Oslo (mon dernier article), j’ai vécu des moments intenses dans ce merveilleux pays qu’est la Norvège.

Après avoir quitté Isabelle et ses enfants le 17 août (ainsi que Cécilié et sa famille), je suis remonté d’Oslo vers le Sognefjord et même le massif glaciaire, le Jostedalsbreen situé entre le Sognefjord et Geiranger où j’avais retrouvé Paul et Monique, le temps d’une croisière sur le fjord du même nom.

J’ai passé trois jours autour de ce massif glaciaire, sur des routes parfois tellement étroites que j’ai béni les automobilistes d’être si peu nombreux à contresens. J’aurais été très handicapé dans les manœuvres avec mon fourgon plus sa remorque.

Paysages grandioses de roc, de glace et d’eau. Des lacs partout, des rivières et torrents monstrueux, des cascades époustouflantes. La neige et des névés souvent épais dès 800-900 mètres, des lacs partiellement gelés à cette même altitude. J’ai pu approcher des langues glaciaires à plusieurs reprises, certaines descendant dans la vallée presque jusqu’au niveau des fjords c'est-à-dire le niveau zéro !

Le 20 août, j’ai retrouvé Nicolas et sa famille qui m’ont rejoint à Aurland, au bout du Sognefjord. Ils descendaient des Lofoten et de la région de Trondheim après être montés jusqu’au Cap Nord où ils ont pu voir le soleil de minuit (ou presque car il était déjà un peu tard dans le mois d’août et il commençait à disparaître quelques instants sous l’horizon).

Nous avons fait route ensemble jusqu’au 26 août : très belle croisière en ferry sur le Sognefjord entre Flam (à coté d’Aurland) et Gudvangen (rendue obligatoire du fait de la fermeture du tunnel entre Flam et Gudvangen suite à un incendie le 10 août), visite de Bergen, descente avec de nombreuses traversées en bac ou ferries jusqu’à Odda puis Sauda puis Jorpeland où nous avons gravi le Preikestolen, plateau rocheux surplombant un fjord de 604 m à la verticale et très fréquenté par les touristes (un millier de personnes par jour d’après mon estimation ! Autant dire qu’il y avait du monde sur le chemin et sur le roc où chacun voulait se faire prendre en photo au dessus du vide), visite de Stavanger puis descente jusqu’à Kristiansand à la pointe Sud de la Norvège.

Nicolas devait remonter jusqu’à Oslo pour rejoindre Goteborg où il avait réservé un ferry sur le même itinéraire qu’à l’aller pour rejoindre le Danemark à Frederikshavn. Suivant les conseils de Cécilié, je lui ai indiqué la possibilité d’éviter Oslo et ses nombreux péages en prenant un ferry à Larvik (gain de 250 km).

Moi, j’ai préféré traverser directement vers le Danemark depuis Kristiansand vers Hirtshals avec un ferry hyper rapide qui a fait le voyage en 3 h 15 entre 16 h 30 et 19 h 45. Cela m’a évité un trajet sur la route d’environ 650 km (J’affiche déjà 8700 km au compteur d’Ama Dablam depuis mon départ).

Depuis avant-hier au soir, je suis sur les routes du Danemark. Ici, les paysages sont très différents. La mer est toujours présente mais le pays est très plat (point culminant à 170 m !). Les collines sont en fait des dunes. Le sable est présent partout. Le ciel, surtout quand il est menaçant, est impressionnant par sa présence tout autour de l’horizon et la lumière qu’il répand. J’ai d’ailleurs passé ma journée d’hier sur les traces de peintres de la fin du 19ème siècle qui avaient formé une école à l’extrême pointe Nord du Danemark, à Stagen, là où la mer du Nord (Le Skagerrak) rejoint la mer Baltique (Le Kattegat). Je suis allé à pied à cette pointe où les eaux des deux mers se combattent dans un énorme bouillonnement et où les teintes chaudes du sable et du soleil se mêlent aux teintes bleutées de la mer. C’est cette lumière particulière qui avait attiré les peintres.

Moi, j’ai pris une grosse averse sur le dos et suis rentré lessivé au fourgon. J’ai du me changer de la tête aux pieds !

Ce soir je suis dans un camping près de Silkeborg pour les ravitaillements, la lessive et les pleins et vidanges du fourgon. Aussi pour disposer d’internet, envoyer ce message et lire mes mails.

Demain je prendrai la direction d’Odense puis de Copenhague.

A bientôt !

Commenter cet article

codorier claudine 29/08/2015 13:03

merci jean claude c'est agréable de partager ton voyage avec toi
belle continuation bisous claudine

Quentin 29/08/2015 12:38

Super !

À propos

Jean Claude vous fait partager ses moments de rêve et d'évasion....