Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Oct

3-4 octobre 2012 Premiers kilomètres avec "Jolly Jumper"

Publié par amadablampumori  - Catégories :  #Construction d'un camping-car

C'est à 15 h 30 le 3 octobre à Belleville sur Vie, en Vendée, que j'ai pris possession de mon fourgon, "Jolly Jumper", comme l'a vite baptisé une amie au téléphone.

J'étais parti le matin de L'Isle d'Abeau à 7 h par le bus express pour la gare de Lyon Part Dieu. TGV jusqu'à Paris gare de Lyon, transfert à la gare de Montparnasse par le métro, lignes 14 puis 4, TGV jusqu'à Nantes, TER entre Nantes et La Roche sur Yon puis voyage en voiture sur les 10 km restants avec mon vendeur, la société V.O.U.S de Belleville sur Vie. Six parcours en transport en commun dans un temps relativement correct puisque le parcours total n'a duré que 8 h avec une heure de battement à Paris.

Rien vu de Paris si ce n'est les couloirs du métro et les halls de gares. Juste le temps de faire le parcours entre les deux gares et d'attraper un sandwich au passage pour me ravitailler.

Très bon accueil de mon vendeur qui avait tout préparé. Il ne me restait qu'à signer quelques papiers et ....payer le fourgon....

Et me voilà parti sur les routes de Vendée....

Un petit quart d'heure d'apprivoisement du véhicule et tout roule, ...comme dans une voiture!... en portant seulement une attention plus particulière à l'encombrement.

Je ne pouvais pas être si près des Sables d'Olonne (40 km) sans aller jeter un coup d'oeil au port Olonna d'où partiront dans un peu plus d'un mois (le 10 novembre) les bateaux du Vendée globe. Je me dis que 80 km aller et retour me permettront de tester mon nouveau véhicule et éventuellement de repasser chez le vendeur en cas de problème (Ce qui n'a pas été nécessaire).

Sur le port, j'ai bien trouvé le ponton des bateaux du Vendée Globe mais seulement deux voiliers à quai: Akena Verandas de Arnaud Boissières et Team Plastique de Alessandro Di Benedetto (De retour de mon voyage, en consultant internet, j'ai constaté que la plupart des voiliers est pour l'instant à Port La Forêt ou à Lorient).

J'ai tout de même vu l'activité qui commençait à régner sur le port à l'emplacement du "village du Vendée Globe" en cours de montage.

Moule frittes dans un restaurant du port de pêche et je repars, direction Poitiers pour m'avancer un peu sur la route du retour.

Je roule de nuit. Tout va bien.

Après environ deux heures, je trouve un petit village avec une place sympathique en face de l'église. Je gare le fourgon et m'installe pour la nuit: duvet et matelas gonflable à l'arrière du véhicule dans la cellule qui sera bientôt aménagée en camping-car.

A une heure du matin, réveil au son de quelques fêtards qui passent sur la place et s'y attardent....

Réveil vers 6 h 30 et lever à 7 h. Petit déjeuner dans un bar sur la place qui ne servait que le café; je dus au préalable passer à la boulangerie prendre quelques viennoiseries. Il y avait sur la place, à cette heure matinale,  une odeur de pain et patisserie! Je ne vous dis pas.....

Départ à 7 h 40 petante à l'horloge de l'église...

Je me rends compte en sortant de l'agglomération que j'ai passé la nuit à "Rouillé". J'espère que mon véhicule n'en gardera pas trace...(de la rouille, bien sûr!).

Je continue ma route par une grande transversale pour éviter de monter jusqu'à Poitiers: Vivonne, Gencay puis Lussac les Chateaux. N147, N145 en direction de Montluçon.

Arrêt pipi à "La Souterraine". Il tombait de l'eau comme "vache qui pisse"!

Passage à Montluçon puis N144 en direction de Clermont Ferrand.

Je trouve à nouveau un coin très sympathique pour pique-niquer au bord d'une rivière, la Sioule" (vers Menat). Pont romain et paysage romantique avec une aire aménagée pour les camping-car juste sur la berge (Je suis seul....). Tout au long de la route je me suis répèté qu'il y avait vraiment de beaux endroits dans notre pays et que j'avais eu une riche idée de projeter l'aménagement de mon véhicule. Je pourrai profiter de ces merveilleux lieux au gré des routes que je prendrai dans l'avenir.

La suite du voyage retour a été accomplie principalement sur autoroutes: Clermont Ferrand, St Etienne, Givors, la rocade Est de Lyon. J'ai ensuite repris la route (D 1006) jusqu'à L'Isle d'Abeau pour dire de faire un peu durer le plaisir de la conduite de ce super véhicule....et je suis tombé sur les traditionnels bouchons du soir entre la Verpillière et L'Isle d'Abeau.

Arrivée à 17 h 30 sur le parking de mon immeuble.

J'ai vraiment apprécié ce voyage dans un véhicule très confortable et qui se conduit avec une facile décontraction.

Quel plaisir de rouler (notamment sur l'autoroute) avec le régulateur de vitesse calé à 120 km/h, le moteur à 2500 t/mn en 6ème, avec la 5 ème symphonie de Beethoven sur le lecteur de CD en stéréo!....

Un véhicule très souple, silencieux, et confortable,....le pied, en quelque sorte!

 

(Voir album photo ci-joint)

 

Commenter cet article

À propos

Jean Claude vous fait partager ses moments de rêve et d'évasion....